Bienvenue sur le site du C.S.T.T. Seilles - N146

21 novembre 2017

(J8) – 18 novembre 2017 – A, B et C… dans les étoiles, D et E… dans la mouise.

En division III G, Palette Floreffoise « B » / CSTT Seilles « A » : (4/4) 7/9.
Succès très important de notre équipe fanion dans le cadre de son opération « maintien ». Après un début partagé, les « gars de l’Abbaye » filent à 4/2, mais nous revenons brillamment au score pour ramener la parité à la mi-temps. La seconde mi-temps ne nous voit plus être menés à la marque, mais il faut attendre l’issue du dernier match et de son 5ème set (des œuvres de Saint… Michel) pour désigner le vainqueur. Ledit Michel Ramelot (3), en grande forme, aurait pu se retirer invaincu, ne perdant qu’un match à la belle. Michel n’a pas peur de transpirer pour offrir un spectacle de toute beauté. Philippe Delannoy (3) peut sans conteste recevoir les mêmes éloges, réalisant le même parcours que son comparse. Philippe sait se transcender, malgré des douleurs omniprésentes. L’abnégation du militaire. André Grenson (3) se met au diapason de ses deux partenaires. André ne ménage pas ses efforts et participe ainsi à la confection de ce succès. Trois plus trois font six plus trois font neuf : le compte est bon. Francis Sorée manque de réussite face à Hugues Decaluwe, en succombant au cinquième set. Francis est moins gourmand en victoires ce samedi, mais ne met pas en péril le résultat final. Notons six matches (4/2) sur seize en cinq sets, fidèles témoins de cette lutte (sportive) acharnée. Trois points qui nous procurent un petit ballon d’air frais.

En division III E, TT Bunny-Chapois « B » / CSTT Seilles « B » : (3/5) 7/9.
Nouvelle source de satisfaction avec la « B » qui construit, en seconde période, une précieuse victoire. Le début est difficile avec deux défaites en cinq sets, la suite voit les Cinaciens inscrire un petit point pour… cinq de notre côté. Le « café » est consommé avec un léger avantage pour les seillois. Ce viatique est malheureusement galvaudé au cours des deux matches suivants, moment choisi par les nôtres pour passer à la vitesse supérieure et… assurer la victoire (7/9). La suite voit un légitime petit relâchement avec deux défaites à la belle. Cinq belles (4/1) sanctionnent cette partie très serrée. Denis Perin (3) montre la voie des étoiles avec trois belles « nébuleuses » et deux perfs (C6 et D0). Denis n’a de cesse de briller. Steve Piot (2) dispute trois de ses matches en cinq sets et engrange une nouvelle perf face à un D0. Il contraint en outre le C6 local à disputer une belle. Sa progression « interplanétaire » est bien là. Axel Léonard (2) contribue, lui aussi, au succès des siens en alignant deux succès qui sont autant de perfs (C6 et D0). Il est par contre bien tristounet dans ses deux autres matches perdus au cinquième set. Michaël Lemal (2) exécute, sportivement bien entendu, Pierre Olivier Bertrand, C6, et Alain Vandermeulen, D0 : deux magnifiques perfs trois sets à zéro pour notre « pépite » namêchoise. Au final, une victoire on ne peut plus collective qui regonfle notre moral.

En division IV E, TT Malonne « H » / CSTT Seilles « C » : (2/6) 6/10.
Troisième et dernier succès ce samedi. Dans les « entrailles » du Champ Ha, Malonne aligne trois D4. Seilles emballe la rencontre pour se confectionner un petit « matelas » à la pause (2/6). La suite ne laisse plus (trop longtemps) planer le doute, Vincent (Angelicchio) marquant le neuvième point à l’issue du douzième match. Jérôme Pirsoul (3), sans entraînement bien particulier, offre trois victoires à ses couleurs. Jérôme allie efficacité et régularité, tel un parfait métronome. Un horloger helvétique ? Vincent Angelicchio (3) est tout aussi prolifique, même si deux matches le voient triompher à la belle. Vince réalise un bien beau premier tour dans une division 4 qui lui convient parfaitement. Un poisson dans l’eau ! Denis Brisfer (2), à l’instar de ses équipiers, ne veut pas rentrer bredouille et aurait pu aligner un troisième succès, s’inclinant à la belle face à Damien Andrianne. Denis est, lui aussi, un pilier de… cette équipe. Disma Perin (2) continue son petit bonhomme de chemin, avec une nouvelle perf face à Damien (3/2). Il est en passe d’acquérir une pleine confiance. Nous naviguons à la troisième place… à distance respectable des deux ténors de la série.

En division V F, TT Loyers « F » / CSTT Seilles « D » : (5/3) 11/5.
Les artisans de la « Miaou », soucieux de continuer sur leur lancée (un succès… 4/12 ( !) samedi dernier chez les leaders, Andoy), avaient renforcé leur équipe en nous « proposant » un D4, deux D6 et un (routiné) E0, le (toujours jeune et souriant) briscard Claude Hanrez. La première mi-temps est équilibrée, malgré deux E0 (dont un sur un… pied) et deux E2 dans nos rangs. La suite est plus à l’avantage de Loyers qui peut enfin exulter à l’issue du quatorzième match (9/5). Sébastien Roland (2) s’impose face à Claude et à Thierry Polet, D4, au terme d’un match d’anthologie : deux nouvelles perfs pour le « géant » ! Il passe à un fifrelin (2/3) d’accrocher Jean-Marc Mélotte, D6. Fabian Sente (2) triomphe, lui aussi, de Claude et de Jean-Marc. Fab nous a épatés par son endurance, ses gestes défensifs, mais aussi plusieurs attaques percutantes… qui ont dégoûtés ses adversaires. André Hanoul (1) impose ses vues face à Claude, et de brillante façon (3/0). Taillé dans le chêne, il plie mais ne rompt pas. Jean-Loup Noël confirme tristement la bulle (pas épiscopale) réalisée à Andoy et demeure dans le creux de la vague. Nous sommes troisièmes. Loïc Badoux (4), classé D6, a été notre bourreau (12 sets à… deux !). L’après-match a donné lieu à de belles envolées lyriques avec, à la manœuvre, Dédé, comme chantre d’exception, mais aussi Fab comme intarissable poète et irréductible détracteur de la gent féminine.

En division V E, Palette Floreffoise « D » / CSTT Seilles « E » : (8/0) 15/1.
Combat déséquilibré entre Sambriens (deux E2 et deux E4) et Seillois qui évoluent à trois (deux E6 et un non classé). Dès lors, l’espoir d’enlever un « chouia » est ténu. Christian Pardon arrache, de haute lutte, un set face au brillant photographe de presse, Dominique Lambrechts, classé E4. Le courage est récompensé. Fabian Damanet ne baisse pas la garde, mais sa palette ne peut récolter. La palme revient à Romain Delannoy (1) qui sauve l’honneur face à Renaud Hanse, classé E2, et réalise ainsi une superbe performance. Rom aurait pu espérer (beaucoup) mieux, agonisant au cinquième set dans ses trois autres matches. Il est vrai que lorsque la volonté est là, l’artiste peut soulever des montagnes. Remotivons-nous d’ici samedi prochain, pour rebondir dans nos installations.


Posté par csttseilles à 10:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Excellent anniversaire à notre ami Dany

10643200_10153360299860616_224283950_n

 

Nous souhaitons un excellent anniversaire à notre  président.
fête ça bien

Le Comité du CSTT et les joueurs 

Posté par csttseilles à 00:02 - Commentaires [1] - Permalien [#]

20 novembre 2017

Nous souhaitons un excellent anniversaire à notre ami Philippe.
fête ça bien

 

23755073_2262948607064242_1644499956647302878_n

Posté par csttseilles à 13:15 - Commentaires [2] - Permalien [#]

15 novembre 2017

14657533_192999751127685_96897090547872413_n

Je te souhaite un très joyeux et heureux anniversaire DD !! fête ça bien !!!

Posté par csttseilles à 00:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]

14 novembre 2017

(J7) – 11 novembre 2017 – A L’IMAGE DU TEMPS, MOROSE, AVEC UN SEUL SUCCES !

 

En division III G, Palette Club Fossoise « A » / CSTT Seilles « A » : (6/2) 13/3.

Supérieurs en classements, les « Chinels » ne nous ont guère laissé d’opportunités. Après un début partagé jusqu’à 3/2, les fossois scorent trois fois avant le repos. La flamme de l’espoir se rallume un instant, avant que sept uppercuts nous poussent dans les cordes. Francis Sorée débute brillamment face à Jean-François Grosjean, puis il manque de réussite face à Jérôme Grigis et Fabrice Ledieu, en étant battu chaque fois 3/2. Philippe Delannoy réalise un parcours quasi identique en battant le même joueur que « Frenchie » et en échouant à la belle face à Fabrice et à Joël William, classés C4. Michel Ramelot se défait de Jean-François, mais ne peut imposer ses vues face aux trois autres joueurs. André Grenson passe « à un cheveu » de la victoire face à Jean-François. Oublions ce match, malgré six rencontres (5/1) disputées en cinq sets.

 

En division III E, TT Villers Promotion « B » / CSTT Seilles « B » : (7/1) 14/2.

Opposition de taille côté namurois avec trois C6 et un D0 pour nos quatre D2 ! Les dés étaient assurément pipés, malgré un « éclair » des œuvres de Denis qui amène le 2/1. La suite des échanges est du même tonneau, avant que « Stivi » n’atténue les chiffres. Denis Perin s’offre un C6 et pousse Eric Renard à la belle. Steve Piot triomphe du même C6 que Denis, Steven Renard. Michaël Lemal arrache le droit de disputer un cinquième set face à Christophe Soumoy. Axel Léonard ne peut rien engranger ce samedi. Le courage, omniprésent, n’a pas suffi face à de tels gabarits.

 

En division IV E, TT Tillier « C » / CSTT Seilles « C » : (5/3) 11/5.

Un joueur hesbignon classé E4 nous acrucifié : Alan Rasquin, invaincu ! Après un début de match difficile (1/1, puis… 4/1), nous revenons quelque peu au score à la mi-temps (5/3). A 6/4, c’est le coup d’assommoir avec un… 4/0 bien tassé. La victoire a choisi son camp. Vincent Angelicchio est notre meilleur ambassadeur avec deux succès. « Vince » est en forme en ce début de saison et les victoires s’enchaînent. Denis Brisfer, après s’être défait de Patrick Noiset, manque de réussite (défaite à la belle) face à ce diable d’Alan, mais aussi face à Laurent Gerin. Disma Perin, classé E0, pousse Laurent, D4, aux cinq sets, mais ne peut conclure, à l’inverse de son match contre Patrick. Victor Mennen triomphe face à Laurent, mais ne peut imposer ses vues aux autres joueurs. Ce revers inattendu ne nous met pas en danger.

 

En division V F, TTC Havelange « D » / CSTT Seilles « D » : (2/6) 4/12.

Notre seule victoire ce samedi. Un départ de choix (0/5) de la part de nos troupes oriente la partie. La suite est une gestion scrupuleuse du capital acquis. Ces bons gestionnaires ont pour prénoms Fabian, Sébastien et Dany, le (plus) grand dépensier étant André. N’accablons pas l’artiste qui a, lui aussi, participé à la confection de ce plantureux succès. Fabian Sente et Sébastien Roland ont la tête dans les étoiles avec leurs « sans-faute » et douze sets à…un ! Ils virevoltent en tous sens, tels des myriades de points lumineux une belle nuit du mois d’août. Dany Bertrand, notre (toujours jeune) président, ne trébuche qu’une seule fois, confirmant sa grande intelligence dans le jeu et sa mobilité exemplaire. André Hanoul est un peu moins prolifique qu’à l’accoutumée, se contentant d’un seul succès. Une petite accalmie avant de rebondir de plus belle, « Dédé » n’a en effet pas fini de nous épater.

 

En division V E, Palette Beezoise « B » / CSTT Seilles « E » : (8/0) 14/2.

Face aux co-leaders, notre équipe, réduite à trois unités, ne pouvait guère espérer récolter… Qui plus est, les « gars du Viaduc », ne laissant rien au hasard, alignaient un D6, deux E0 et un E4. Romain Delannoy, classé E6, sauve deux fois notre honneur, et de superbe manière (trois sets à zéro), face à un E4 et à un …E0 ! « Rom » arrive à se transcender face à une solide opposition et se voit récompensé de ses nombreux efforts par deux magnifiques perfs. Fabian Damanet et Christian Pardon font de leur mieux avec leurs armes dans des combats trop inégaux.

 

 

 

 

Ce samedi 18 novembre, nos équipes se déplaceront une nouvelle fois : souhaitons-leur une meilleure « moisson » !

Posté par csttseilles à 23:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]


06 novembre 2017

J6 (28 octobre 2017) – APRES WATERLOO MORNE PLAINE, UN SUBLIME IENA !

 

 

En division III G, CSTT Seilles « A » / R. Andenne TT G : (6/2) 11/5.

Dans ce derby, notre équipe fanion a constamment mené à la marque pour ériger, dès la première mi-temps, les bases d’un succès que nos amis andennais n’ont su contester.   André Grenson (4) est impérial, même s’il doit attendre la belle pour se défaire d’un coriace Robin Duchateau. Francis Sorée (3) suit André à une longueur, mordant la poussière face à Noah Closset. André et Francis font preuve, chaque samedi, d’une belle régularité dans leurs victoires. Michel Ramelot (2) trouve ses deux « maîtres » avec Fabrice Leswal et Thibaut Froidbise. Denis Perin (2) succombe deux fois, lui aussi, sans pour autant compromettre ce précieux succès collectif qui nous offre un bol d’air au classement.

 

 

En division III E, CSTT Seilles « B » / TT Sauvenière « C » : (5/3) 9/7.

Trois C6 et un D2 du côté gembloutois, un D0 et trois D2 du côté seillois, l’opposition était de taille. Dans pareils cas, le plus faible a souvent le bon goût de se transcender. C’est encore le cas ce samedi. Jamais l’adversaire n’a eu l’occasion de mener à la marque, ce qui a permis de maintenir une pression constante sur les joueurs visiteurs. La victoire ne choisira toutefois son camp qu’à l’issue du dernier match, et ce, des œuvres de Philippe Delannoy (4). Phil est sublimissime, David Gruselle le poussant toutefois à disputer un cinquième set. Trois jolies perfs pour notre champion ce samedi ! Steve Piot (3) assène trois fois un 3/0 et ajoute dans sa besace deux perfs contre deux C6. Stivi allie l’efficacité à l’intelligence dans son jeu.         En route vers un accessit en fin de saison ! Michael Lemal (2) s’offre une perf contre un C6  et contribue aux succès de ses couleurs. Michael est assurément un battant, quelles que soient les circonstances et l’adversaire. Axel Léonard est bien mal payé de ses efforts, en échouant au cinquième set à trois reprises. Cette victoire fait beaucoup de bien à la « B » qui peut légitimement croire en ses chances de maintien. Une confirmation est souhaitée lors de la 7ème journée à Villers Promotion.

 

 

En division IV E, CSTT Seilles « C » / TT Sauvenière « D » : (5/3) 12/4.

Face à cette seconde équipe gembloutoise venue nous défier ce samedi, la première          mi-temps est partagée, la reprise voyant encore l’adversaire tenter de recoller au score.    Les sept derniers matches concrétisent un sans faute de nos couleurs. Dans nos rangs,    deux vedettes tirent leur épingle du jeu. Coup de chapeau à Olivier Chiaradia (4) qui ne concède aucun set. Oli ajoute au passage deux perfs à son palmarès et se révèle un pion majeur sur l’échiquier ce samedi. Vincent Angelicchio (4) attend, lui aussi, le « quidam » capable de le faire chuter, même si Sébastien Denil, classé D2, passe à deux doigts de l’exploit, Vince devant disputer cinq sets face à ce joueur. Jérôme Pirsoul (3),                  malgré l’absence d’entraînement, ne perd presque rien de sa puissance en ne concédant qu’une défaite face à Maxime Lastelle, classé D2. Jérôme ne cesse d’apporter des points à son équipe et conjugue avec panache rigueur et régularité. Disma Perin (1) souhaite,            lui aussi, « soigner » les chiffres et termine son parcours en beauté face à Nicolas Rousseau. Nous squattons une belle place dans le haut du classement.

 

 

En division V F, CSTT Seilles « D » / CTT Andoy « H » : (3/5) 5/11.

Le choc des leaders a tenu toutes ses promesses, les protégés des deux présidents Bertrand (Dany et André) se livrant une âpre mais sportive lutte qui bascule dans le camp namurois en seconde mi-temps. Ce combat n’avait rien à voir avec celui illustré dans le film bien connu « Kramer contre Kramer », compte tenu du respect mutuel des huit acteurs. Pour ce match, Andoy s’était renforcé avec Olivier Raymackers, invaincu. Les chiffres sont toutefois sévères pour la « D », sept matches (1/6) se disputant en cinq sets ! Après un premier quart-temps partagé, les visiteurs prennent l’ascendant et entérinent leur victoire au terme du 14ème match. Sébastien Roland (2) est brillant (deux nouvelles perfs) et échoue deux fois à la belle. Séba confirme son excellente condition physique et développe un jeu chatoyant. Dany Bertrand (2) réalise, lui aussi, deux perfs et régale l’assemblée avec des somptueux gestes défensifs, mais aussi des attaques du meilleur goût. L’artiste a de beaux restes. Fabian Sente (1) agonise deux fois à la belle et aurait pu revendiquer mieux. Courage et hargne font partie de son registre. Jean-Loup Noël est dans un off-day total ce samedi. Trop nerveux, il est toutefois « assassiné » deux fois au cinquième set. La « D » devra réagir à Havelange le jour de l’Armistice.

 

 

En division V E, CSTT Seilles « E » / TT Rail Club Namur « D » : (1/7) 1/15.

Les namurois alignent un D6, un E0, un E2 et un E4, les seillois proposant un E2, un E4, un E6 et un NC. Le rouleau compresseur des voisins des Bas-Prés se met en branle dès les trois premiers matches, moment choisi par Philippe Mallien pour sauver notre honneur face à Mathieu Viaene, classé E2 tout comme lui. La suite constitue un cavalier seul des visiteurs qui ne nous font aucun sentiment ni concession. Cette lutte est trop disproportionnée et le courage de notre quatuor se révèle insuffisant. Gérard Blavier et Fabian Damanet tentent, sans succès, de faire douter leurs adversaires. Christian Pardon arrache, à la force du poignet, un set à Axel Thomas, classé E4. Chaque match de la « E » constituera sans conteste un solide défi à relever. Chacun devra avoir à cœur de s’atteler à cette tâche titanesque.

 

 

 

 

 

Que courage et esprit de corps habitent nos équipes ce samedi 11 novembre 2017 dans de nouveaux challenges qu’elles auront à cœur de relever.

Posté par csttseilles à 09:36 - Commentaires [1] - Permalien [#]

26 octobre 2017

Joyeux anniversaire

405208_4521959647753_1725681244_n

Bon anniversaire à notre ami Gérard Blavier. Fête le bien

Posté par csttseilles à 09:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 octobre 2017

Petit stress hier à notre club de tennis de table avec Romain Delannoy, nous te souhaitons un bon rétablissement

22780724_2224137950945308_5283634161099800788_n

Posté par csttseilles à 14:42 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

20 octobre 2017

Belle victoire pour notre équipe
de corpo Seillias B 7/5
Frenchi 3
Seba 2
Denis2

Posté par csttseilles à 11:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 octobre 2017

(J5) – 14 OCTOBRE 2017 – DES VACHES FAMéLIQUES, MAIS…  LA « D » SAUVE L’HONNEUR !

 

En division III G – TT Vedrinamur « J » / CSTT Seilles « A » : (7/1) 11/5.

Face aux vieux briscards vedrinois, alignant trois C6 et un D0, notre équipe fanion se doutait que la partie s’apparenterait à tout sauf à une sinécure. Plutôt que de pouvoir profiter de cet après-midi ensoleillé, enivré par la douce odeur des barbecues, c’est à un feu continu que les Seillois ont du s’acclimater. La mission était titanesque, d’autant plus que Piloudevait déposer prématurément son« arme ». Aux « citrons », le jus était (quasi) complètement pressé. La suite fut nettement plus brillante, mais le match était plié. Francis Sorée, après un début laborieux, monte en puissance pour triompher à trois reprises. Frenchie est rayonnant ce samedi, en alliant intelligence et efficacité dans son jeu.Steve Piot, virevoltant à souhait, marque deux points et réalise une jolie perf face à un C6. Michel Ramelot et Philippe Delannoy, malgré la bonne volonté que nul ne leur contestera, ne peuvent alimenter le marquoir. Ce n’est d’ailleurs pas face à de tels « bulldozers » qu’il fallait espérer prendre un/des point(s).

 

En division III E – Profondeville « B » / CSTT Seilles « B » : (8/0) 12/4.

Un C2, deux C4 et un C6 face à notre D0 et à nos trois D2, c’était assurément le géant « Goliath » contre un « David » lilliputien. Combat inégal, puisque le compteur était débloqué une première fois au terme de la 10ème rencontre par l’entremise de Denis. La fin de la partie était plus équilibrée, la soif d’atténuer les chiffres étant bien présente dans nos rangs. A force de courage et de volonté, la « souris » a grignoté le « fromage » mosan pour « construire » un score moins sévère. Denis Perin,en progression constante, « s’offre » un C4 et un C6 et deux superbes perfs. Denis, en grand stratège, décèle avec tact les moindres points faibles de l’adversaire. Axel Léonard, dans un engagement total, « arraisonne » un C4 et engrange ainsi une superbe perf. Michael Lemal, lui aussi, « exécute » un C4 et contraint le premier joueur classé C2 ainsi qu’un C4 à disputer un cinquième set. Michael, à l’image de Denis, évolue dans une spirale des plus positives. André Grenson se bat comme un (beau) diable, mais n’est pas récompensé de ses efforts face au C6 local, « agonisant » à la belle. Au final, une belle résistance de notre quatuor qui a fait honneur à ses couleurs.

 

En division IV E – Namur Saint-Georges « A » / CSTT Seilles « C » : (5/3) 11/5.

L’équipe fanion locale aligne un C6, un D0, un D4 et un D6. La première période est néanmoins très équilibrée, la mi-temps étant sifflée sur un avantage de deux unités en faveur des « pensionnaires » de la rue Saint-Donat. La suite est moins brillante, puisque le score passe de 5/3 à 9/3, ce qui consomme nos derniers espoirs. La fin est très partagée, tout à l’honneur de nos joueurs. Vincent Angelicchio, après un départ tonitruant face à Alexandre Romain et Denis Bouvy, s’essouffle et ne parvient plus à scorer. Sans doute a-t-il omis d’en garder sous le pied. Victor Mennen apporte deux succès, dont un - très brillant - face à un D0. Victor démontre de belles qualités et nous régale par un jeu efficace. Sébastien Roland réalise une belle perf face à un D6 et s’incline au 5ème set face à un D0, preuve d’une combativité bien réelle. Sébastien continue à « thésauriser » dans une division qui n’est pas de tout repos. Disma Perin rencontre ce samedi des jeux qui ne lui conviennent pas et reste muet… pour une fois. L’artiste n’a cependant pas dit son dernier mot, son silence n’étant qu’éphémère.

En division V F – TT Vedrinamur « P » / CSTT Seilles « D » : 0/16.

A quelques encâblures du port de l’Arquet, nos petits matelots n’ont jamais pagayé dans la choucroute sur la rivière « Espérance » » ». Brillant de mille feux comme les rayons d’un soleil automnal des plus généreux, leur ardeur n’a connu aucun relâchement. Le courageux vedrinois Hugo Crasset a toutefois tenté, à trois reprises, de contester l’hégémonie seilloise, faisantpreuve d’une étonnante force de caractère. André Hanoul, bien en voix, a gratifié l’assemblée de « fantaisies » dont il a le secret, que ce soit à table ou verbalement. L’artiste n’a rien perdu d’une verve que peu sont en mesure de lui contester. Dany Bertrand a encore sauvé des balles impossibles. Impressionnant de fraîcheur, « big moustache » ferait pâlir d’envie le moindre « petiot », ses réflexes déconcertants contrastant avec un personnage aussi souriant que bon vivant.Fabian Sente, notre irremplaçable poète, a à nouveau composé des partitions sans faille et attend toujours son « maestro » après cinq rencontres. Jean-Loup Noël a su garder toute sa concentration pour ne pas abandonner… de set ! Dans quinze jours, le choc des leaders sera le ferment d’échanges somptueux mais aussi, sans aucun doute, le gage d’un suspense à la Hitchcock…

 

En division V E – R. Andenne TT « M » / CSTT Seilles « E » : 16/0.

Faute de combattants, le rideau ne se lèvera pas sur la scène de Cobbegge pour le spectacle dans lequel andennais et seillois étaient invités à se donner la réplique. Les « souffleurs » resteront au repos.

 

 

 

 

Tous au poste le samedi 28 octobre pour une journée de (grand) spectacle, ponctuée par un maximum d’émotion et de… victoires ! La billetterie est d’ores et déjà ouverte ! Qu’on se le dise…

Posté par csttseilles à 15:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]